Accueil A la une Fil Info Foot Football Football Ligue 1 Foot – Ligue 1 (J26) – Le PSG s’en remet à Ibrahimovic

Foot – Ligue 1 (J26) – Le PSG s’en remet à Ibrahimovic

Par le 23 février 2014 à 16h35
Mots clés : , , , ,

Bousculé toute la rencontre par une belle équipe de Toulouse, Paris s’en est une nouvelle fois remis à Zlatan Ibrahimovic auteur d’un triplé pour s’imposer (4-2). Paris reprend cinq points d’avance sur Monaco.

Il n’est jamais simple d’enchainer après un match de Ligue des Champions, le PSG ne dira pas le contraire. Si Paris l’a emporté 4 buts à  2, le score est un peu trompeur. Dans un match d’une bonne qualité malgré une pelouse en mauvaise état, Toulouse a fièrement tenté sa chance. Et sans beaucoup de réussite –celle du champion certains diront- les Parisiens auraient pu être mené après un incroyable manqué de Braithwaite (26e). Mais même malmenés, bousculés, les joueurs de la capitale peuvent compter sur leur leader, Zlatan Ibrahimovic. Et après une faute de Spajic sur Lavezzi dans la surface c’est évidemment le Suédois qui s’est chargé de le tirer et de le transformer (32e). Si Ibra n’était pas aussi inspiré pour l’esthétisme de ses buts que face au Bayer Leverkusen, il s’est néanmoins montré d’une efficacité fatale, rajoutant deux autres buts dont le deuxième offert sur coup franc par Cabaye entré quelques temps avant (70e, 89e).

Toulouse n’a jamais abandonné

A la différence de mardi en Ligue des Champions l’adversaire du jour des champions de France n’a jamais abdiqué. Et douze minutes après l’ouverture du score parisienne, juste avant la mi-temps Ben Yedder a repris de volée un beau centre de Didot pour égaliser (44e).  Au retour des vestiaires Lavezzi a redonné l’avantage (56e) et que Zlatan avait permis à son équipe de mener de deux buts d’écart, le match semblait plié. S’était sans compter sur la combativité des coéquipiers de Clément Chantome et à la 72e minute Ben Yedder s’est offert un doublé après une passe involontaire de Thiago Motta. Et alors que les Toulousains semblaient croire à un possible exploit, l’inévitable numéro 10 du PSG  est venu éteindre tout leurs espoirs sur un pénalty conclut en deux temps (89e). Une victoire donc mais sans avoir montré son plus beau visage et qui laissera certainement quelques regrets aux joueurs de Alain Casanova. Bonne opération comptable pour l’équipe de Laurent Blanc qui reprend cinq points d’avance sur Monaco.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles