Accueil A la une Football Amicaux Fil Info Foot Football Foot – International Champions Cup – Le PSG s’est bien testé face à la Roma

Foot – International Champions Cup – Le PSG s’est bien testé face à la Roma

Par le 20 juillet 2017 à 10h40
Mots clés : , , , , , , , , , ,

Premier match et première victoire pour les Parisiens lors de l’International Champions Cup. Pour son entrée en lice dans cette compétition de pré-saison, l’équipe d’Unaï Emery a finalement réussi à se défaire de l’AS Roma aux tirs au but (1-1, 5-3 t.a.b).

Vainqueur l’année passée, le Paris Saint-Germain a de nouveau traversé l’Atlantique cet été afin de disputer l’International Champions Cup. Si un premier match amical avait été organisé le 14 juillet contre le Paris FC (1-1), le club de la capitale se frottait cette nuit à un adversaire d’un tout autre calibre avec l’AS Roma. Sous le beau soleil de Détroit, Emery devait composer sans Verratti, Cavani, Meunier, Draxler ou encore Di Maria. L’occasion donc pour le public de découvrir Dani Alves sous son nouveau maillot mais également de voir Jesé en pointe de l’attaque. Premier enseignement à tirer dès les premières minutes, la mise en place d’une nouvelle tactique en 4-2-3-1 avec un pressing très haut. Après vingt minutes engagées mais équilibrées, les Parisiens obtiennent la première occasion de la rencontre par l’intermédiaire de Jesé. Lancé en profondeur sur un caviar de Pastore, l’espagnol rate son contrôle puis sa frappe alors qu’il était seul face à Alisson (20e). Dans la foulée, la Roma tente de répliquer sur coup-franc mais sans aucun danger pour Areola (23e). Les joueurs de la capitale concrétisent leur domination dans le jeu par l’intermédiaire de son défenseur Marquinhos. À la suite d’un corner et d’un cafouillage dans la surface, Marquinhos parvient à tromper Alisson d’une belle frappe croisée (1-0, 35e). Le Paris Saint-Germain mène logiquement à la pause.

Une victoire acquise au bout du suspense

Les forces s’inversent au retour des vestiaires. L’entraîneur romain Di Francesco effectue de nombreux changements qui s’avéreront payants. Les Italiens reviennent avec de plus grosses ambitions dans le jeu et dominent tous les secteurs du jeu. Les joueurs de la capitale semblent eux en difficulté à tenir le rythme physique imposé par leur adversaire. Si la frappe non cadrée de Nainggolan était un avertissement, Umar ne s’est pas manqué pour remettre la Roma dans le droit chemin. Parfaitement servi par Gerson, le Nigérian ajuste le portier parisien d’une puissante demi-volée dans un angle fermé (1-1, 59e). Cinq minutes plus tard, le gardien tricolore doit s’employer pour claquer un coup-franc de De Rossi au-dessus de sa barre transversale (64e). Paris se révolte à trois reprises grâce à Blaise Matuidi rentré à la mi-temps et déjà bien en jambes pour un match de préparation. Malheureusement pour lui et ses coéquipiers, il rate incroyablement le cadre par trois fois alors qu’il était seul à quelques mètres de la cage romaine (75e, 84e et 92e). C’est donc à la séance des pénaltys que le sort de ce match va se jouer. À ce jeu-là, le Paris Saint-Germain s’impose cinq tirs au but à trois. Bonne nouvelle à trois jours d’affronter Tottenham pour sa deuxième rencontre dans l’International Champions Cup.

La fiche :

  • PSG : Areola, Dani Alves (Nkunku, 69e), Marquinhos, Silva (Kimpembe, 46e), Kurzawa (Berchiche, 69e), Rabiot (Matuidi, 46e), Motta (Callegari, 69e), Lo Celso (Bernede, 82e), Pastore (Guedes, 69e), Lucas, Jesé (Edouard, 82e).
  • AS Roma : Alisson, Moreno (Castan, 46e), Jesus (Seck, 84e), Manolas (Fazio, 46e), Peres, Gonalons (De Rossi, 61e), Strootman (Nainggolan, 46e), Perotti (Antonucci, 61e), Pellegrini (Tumminello, 46e), Iturbe (Gerson, 46e), Dzeko (Umar, 46e).

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles