Accueil Fil Info Foot Football Football National 3 Foot- CFA2 – L’ASSOA s’offre le leader, Fleury-Mérogis à l’arrêt

Foot- CFA2 – L’ASSOA s’offre le leader, Fleury-Mérogis à l’arrêt

Par le 24 février 2014 à 17h39
Mots clés : , , , , , , , , , , , , ,

Comme chaque week-end, retrouvez le bilan des résultats des équipes franciliennes de CFA2. Dans le groupe A, Saint-Ouen-l’Aumône a réalisé un coup d’éclat face à Arras qui était invaincu, le groupe B a vu Poissy se relever à l’instar de Sainte-Geneviève dans le groupe G.

Groupe A :

St-Ouen-l'Aumône (en vert) s'installe sur le podium.

St-Ouen-l’Aumône (en vert) s’installe sur le podium.

Conséquence de son match remis face à Grande-Synthe (13e), l’UJA Maccabi Paris rétrograde provisoirement au douzième rang. Rien d’alarmant toutefois pour les hommes de Fabien Valéri qui comptent un autre match en moins à disputer. Vainqueur sur la pelouse d’Arras (1-2), Saint-Ouen-l’Aumône signe une très belle opération qui lui permet de se hisser sur le podium à la troisième place plus précisément. Enfin, Noisy-le-Sec a tenu le choc face au leader de la réserve bastiaise (0-0).

Groupe B :

« On a fait un match costaud contre une très belle équipe. On a eu quatre grosses occasions donc on méritait amplement la victoire. Malheureusement la réussite nous a fuit encore une fois. C’est dommage, en boxe on aurait gagné au point ». Fouad Mabrouk, l’entraîneur d’Evry, analysait avec une certaine touche d’humour le match nul de son équipe face au leader Croix (0-0). Un résultat toutefois de belle facture. De son côté, Poissy (2e) a montré une très belle réaction sur le terrain de Reims B (8e) (1-2). Thierry Bocquet et ses hommes ne sont plus qu’à quatre points de Croix… Enfin, Moissy Cramayel (11e) n’a pu faire mieux que 0-0 face à la lanterne rouge Compiègne, tandis que le Paris FC B d’Emmanuel Tregoat (6e) s’est incliné sur son terrain face à Aulnoye (4e) (1-2).

Groupe G :

Auteur d’un match nul à domicile devant la lanterne rouge Poitiers (1-1), Fleury-Mérogis (5e) n’y arrive toujours pas et perd du terrain. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé, comme l’expliquait Bernard Bouger à l’issue de la rencontre: »On a fait une très bonne première période ponctuée de six occasions nettes. Nous n’avons malheureusement pas réussi à en concrétiser une seule… En deuxième on est handicapé par l’expulsion de Sébastien Lours dès la 50ème minute. Malgré tout, on a fait le plus dur en ouvrant le score à la 65ème mais nous prenons ensuite un but sur coup de pied arrêté. On aurait pu l’emporter dans les dernières minutes, et malgré notre infériorité numérique, mes joueurs n’ont pas été récompensés au vu de l’énorme débauche d’énergie qu’ils ont fournis ». En revanche, Sainte-Geneviève (8e) et Emmanuel Dorado sourient suite à leur belle victoire sur la pelouse d’Angers B (11e) (0-1). Un succès qui leur permet de compter huit longueurs d’avance sur la zone rouge.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles