Accueil Fil Info Foot Football Football National 2 Foot – CFA (Ivry) – Petrilli, où l’art du rebond

Foot – CFA (Ivry) – Petrilli, où l’art du rebond

Par le 14 mars 2014 à 11h59
Mots clés : , , ,

Né à Vitry le 9 mai 1993, Anthony Petrilli a été formé chez les Girondins de Bordeaux, et évolue aujourd’hui en CFA sous les couleurs d’Ivry. Ce Francilien d’origine a connu un changement extrême, passant du centre de formation d’un club professionnel au monde amateur. Focus sur ce joueur ambitieux à la veille d’un déplacement important de son club à Mantes.

Petrilli (félicité par ses deux coéquipiers) est l'arme fatale de l'US Ivry.

Petrilli (félicité par ses deux coéquipiers) est l’arme fatale de l’US Ivry.

« Malgré une centaine de buts marqués avec les équipes de jeunes en trois ans, je n’ai pas été conservé à Bordeaux ». De 15 à 18 ans, le jeune Anthony aura pourtant montré de belles choses en Gironde. Mais ce bilan flatteur n’aura pas suffit à convaincre le club de Jean-Louis Triaud de lui donner sa chance avec un premier contrat pro. Suite à « trois années magnifiques à Bordeaux où j’ai beaucoup appris et vécu plein de belles choses », Petrilli poursuit son parcours au… Sporting Schiltighein, un club de CFA2 situé en banlieue strasbourgeoise. Une transition que le jeune homme a difficilement vécu selon ses dires : »ça a été très dur pour moi de passer d’un centre de formation de haut niveau à un club amateur. Je me suis retrouvé seul car le contexte était différent: je n’étais pas entouré, encadré et conseillé comme à Bordeaux. L’adaptation a été très difficile ». Une expérience de deux ans dont il garde un goût amer dû »aux nombreux pépins physiques que j’ai subis durant cette période. J’ai eu l’impression de ne pas pouvoir m’exprimer pleinement ».

Petrilli vise haut

Une situation qui le poussera à s’engager en faveur d’Ivry à l’été 2013. Deux raisons principales expliquent son choix : « Tout d’abord le projet ambitieux du club et surtout le discours du coach. J’ai eu Christophe Pineau très vite au téléphone, le contact est très bien passé entre nous deux, et j’ai senti une réelle volonté de sa part de m’engager. L’effectif de qualité de l’équipe m’a également conforté dans cette optique. J’ai senti une vraie confiance ». Mais ce n’est pas tout  : »Venir à Ivry m’a surtout permis de me rapprocher de ma famille, moi qui suis originaire de Vitry. Et forcément ça compte ». Une décision dont l’attaquant de 20 ans se satisfait pleinement aujourd’hui: »Tout se passe très bien avec mes coéquipiers, nous vivons et travaillons tous très bien ensemble. On a tous envie d’aller haut et de permettre au club de réaliser ses objectifs, en visant pourquoi pas la montée ». Et à titre personnel ? « Je suis encore jeune, je vais avoir 21 ans et je pense avoir une chance de jouer un jour au plus haut niveau. Si jamais j’ai l’opportunité de jouer un échelon au dessus dès la saison prochaine comme en National, ce serait évidemment une très belle chose. Mais pour l’instant je suis à fond avec mon équipe actuelle. La fin de mon expérience à Bordeaux a été douloureuse mais aujourd’hui j’ai tourné la page ». Reculer pour mieux sauter, voilà une phrase qui pourrait définir ce joueur calme et patient.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles