Accueil Football Amicaux Fil Info Foot Football Foot – Amicaux – Le PSG battu par la Juventus

Foot – Amicaux – Le PSG battu par la Juventus

Par le 27 juillet 2017 à 14h12
Mots clés : , , , ,

Deux jours avant le Trophée des Champions, le Paris Saint-Germain était opposé à la Juventus cette nuit à Miami. Loin d’être ridicule, le club de la capitale s’incline de justesse 3 à 2 face au vice-champion d’Europe en titre.

Rencontre de prestige au Hard Rock Stadium. Verratti et Meunier de retour dans les rangs parisiens et titulaires pour la première fois de la saison, Emery et Allegri avaient concocté des compositions d’équipes cinq étoiles. Trois jours après la débâcle face à Tottenham (4-2), le PSG se devait de réagir face à une Juventus en reconstruction après les départs de Bonucci et Alves. Lors des dix premières minutes, les Turinois étouffent les Parisiens en les pressant très haut. Dybala est même très proche de placer la Juve en tête mais sa frappe enroulée frôle le poteau droit d’Aréola (3e). Le PSG fait le dos rond et réagit après le quart d’heure de jeu. Cavani pense remettre les deux équipes à égalité mais un hors-jeu de quelques centimètres prive l’Uruguayen de ce bonheur (32e). Paris domine dans le jeu et la Juventus agit en contre. Areola doit s’employer pour sortir un coup franc (28e) de Dybala puis une frappe de Cuadrado (36e). Malheureusement, Areola ne peut rien faire quand Higuain profite d’un écran de Mandzukic sur Silva pour s’en aller piquer le ballon au-dessus du portier parisien (0-1, 44e).

Paris s’accroche mais craque au bout du suspense

Au retour des vestiaires, le PSG reprend sa marche en avant et accentue sa pression sur le but Turinois. Malgré que Sturaro touche le poteau d’Areola (51e), le club de la capitale parvient à égaliser rapidement après la reprise. Di Maria slalome dans la défense et parvient à décaler Guedes qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (1-1, 53e). Le KO est proche mais Jesé rate l’immanquable à cause d’une légère déviation de Buffon (54e). Finalement, la Juventus a laissé passer l’orage et Marchisio profite d’une perte de balle de Kurzawa pour fusiller le jeune Descamps rentré quelques secondes auparavant (1-2, 62e). Les Parisiens ne baissent pas les bras pour autant. Sous l’impulsion de Lo Celso et Pastore, auteurs d’excellentes d’entrées en jeu, le PSG parvient à revenir au score. Lo Celso lance Kurzawa côté gauche, le Français centre pour Pastore. Le milieu argentin remporte son duel face à Barzagli et envoie le cuir au fond des filets (2-2, 79e). La fin de rencontre est cruelle pour les Parisiens. L’arbitre siffle un pénalty sévère pour une faute présumée de Kimpembe sur Kean. Marchisio ne tremble pas et permet à la Vieille Dame de l’emporter sur le fil (2-3, 89e). Le Paris Saint-Germain aura encaissé sept buts lors de ses deux derniers matchs. Pas très rassurant à deux d’affronter l’AS Monaco, Mbappe et Falcao.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles