Accueil A la une Basket Fil Info Basket Basket Pro A Basket – Pro A (match 4) – Nanterre sacré roi de France

Basket – Pro A (match 4) – Nanterre sacré roi de France

Par le 8 juin 2013 à 22h31
Mots clés : , , , , ,

 Nanterre l’a fait. En remportant avec la manière le match 4 contre Strasbourg (83-77), le club des Hauts-de-Seine est le nouveau champion de France de Pro A. Majestueux.

C’est historique. Nanterre vient de rentrer dans l’histoire du basket français et du sport français en remportant le titre de champion de France. Vainqueur de la finale contre Strasbourg, l’avant-dernier budget de l’élite est le nouveau roi de France. Et c’est forcément mérité, tant les Nanterriens ont hormis le premier match régnaient de main de maître sur cette ultime série de la saison. Dans un Coubertin rarement aussi bruyant, Nanterre a réalisé un nouvelle partition de haute volée lors du match 4 (83-77), pour sceller définitivement le titre.

Nzeulie – Lighty : Duo gagnant

Ce sont les Nanterriens qui frappaient les premiers par un 5-0 initial (5-0, 2e). Il fallait attendre la 3ème minute pour voir les Strasbourgeois débloquer leur compteur par Ajinca. En l’espace de trois minutes, les Alsaciens s’étaient remis en selle (5-10, 6e). Relégué à dix longueurs (9-19, 8e), le club des Hauts-de-Seine renversait la vapeur à cheval entre le premier et le second quart-temps au gré d’un 13-0 salvateur (22-19, 12e). Puisant sur son agressivité sans faille défensivement, Nanterre donnait le tournis aux artilleurs alsaciens. Le duo Nzeulie-Judith s’en donnait à cœur joie pour offrir à leur formation un avantage conséquent (33-23, 16e ; 38-28, 17e). Conservant la mainmise sur la rencontre, Nanterre continuait son travail de sape dans le sillage de David Lighty (55-47, 28e).

L’Euroligue la saison prochaine

Aussi déroutant que mardi dernier, Jérémy Nzeulie faisait lever la foule d’un Coubertin en délire (65-51, 31e). Sauf que petit à petit, la SIG retrouvait la mire, faisant quelque peu douter son adversaire, avec un retour à -2 (70-68, 36e). Mais rien ne pouvait contrecarrer les plans des locaux, qui en alignant trois paniers consécutifs à trois points reprenaient de l’air (78-70, 38e), assurant définitivement leur premier titre de leur histoire. Nanterre succède à Chalon au palmarès et jouera la saison prochaine le tour principal d’Euroligue. Monumental.

La fiche

Nanterre – Strasbourg : 83-77 (14-19, 26-17, 19-15, 24-26)

Arbitres : MM. Chambon, Bardera et Collin ; 3500 spectateurs environ

Pour Nanterre : Nzeulie (17), Judith (10), Warren (13), Jackson, Corosine (6), Lighty (21), Passave-Ducteil (6), Meacham (4), Brun (5), Palacios (1). Entr : Donnadieu

Pour Strasbourg : Shurna (2), Invernizzi, Toupane (1), Siggers, J. Greer (12), Jeanneau (10), Zianveni, De Jong, Ajinca (12), Campbell (6), R. Greer (15), Duport (19). Entr : Collet

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles