Accueil Basket Fil Info Basket Basket Nationaux N1M Basket Nationaux Basket – NM1 (1/4 finale retour) – Rueil « abattu » mais pas résigné

Basket – NM1 (1/4 finale retour) – Rueil « abattu » mais pas résigné

Par le 14 mai 2016 à 11h30
Mots clés : , , , , , , , , , ,

Battu lors du match retour hier au Stadium par Angers (81-103), le RAC devra gagner la belle ce dimanche (15h30) pour s’adjuger un ticket pour le Final Four.

Les supporters étaient venus en masse pour supporter leur équipe. Des maillots tout jaune avec comme inscription « Allez Rueil » étaient disponibles à l’entrée. Résultat, les tribunes étaient remplies d’hommes, de femmes et d’enfants, tous vêtues en jaune. 18h30, les deux équipes sont en train de s’échauffer. Après leur défaite à domicile (64-68), les Angevins ont gâché la fête par une prestation de haut vol.

Angers : Une adresse exceptionnelle

Les Rueillois emmenés par leur capitaine Moïse Diamé, ont réalisé une bonne entame de match. Jusqu’au temps mort demandé par Angers à la moitié du premier quart-temps, les Franciliens menaient (13-5). Au retour, les Angevins surmontaient  leur retard et inversaient la tendance à la fin du premier quart-temps (21-23, 10e). Le RAC restera derrière au score jusqu’à la fin du match. Pourtant, les joueurs entrainés par Julien Hervy, ainsi que les supporters, y ont cru jusqu’au bout. Même à la mi-temps où Angers menait (45-53, 20e), les gradins rueillois pensaient à un sursaut au retour des joueurs. A plusieurs reprises, le retard n’étaient plus que de cinq, six ou sept points, mais les Angevins confirmaient leur montée en puissance (53-70, 30e). Jamais, le club des Hauts-de-Seine ne parvenait à enrayer la machine adverse avec à l’arrivée une très lourde défaite.

Karine Gourari : « On est juste un peu abattus »

 Karim Gourari nous livre ses impressions après le match : « Au final, on n’était peut-être pas prêts, on a cru que ça allait être facile. Pourtant, on fait une bonne entame de match. On n’a surtout pas été bon en défense. Ils dépassent la barre des cent points. C’était compliqué ». Karim Gourari reste cependant optimiste quant aux chances du RAC d’accéder au Final Four : « Bien sûr qu’on y croit. On joue à domicile où on a perdu qu’une seule fois lors de la phase régulière (Ndlr : défaite face à Chartres, 59-92. Il faut juste travailler la défense et derrière, en attaque, ça va suivre. On est juste un peu abattus ce soir mais on a deux jours pour s’en remettre. »

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles