Accueil Basket Fil Info Basket Basket Nationaux N1F Basket Nationaux Basket – N1F (Poule B) – Franconville quasiment en play-offs, Le Chesnay/Versailles en N2F

Basket – N1F (Poule B) – Franconville quasiment en play-offs, Le Chesnay/Versailles en N2F

Par le 5 mars 2014 à 13h51
Mots clés : , , ,

A trois journées de la fin du championnat, les deux équipes franciliennes engagées en nationale 1 ont des trajectoires bien différentes. Franconville, premier de la poule n’est plus qu’à une victoire d’une qualification pour les play-offs. Au contraire gros désillusion pour Le Chesnay d’ores et déjà relégué.

Franconville peut commencer doucement à se projeter vers les play-offs.

Franconville peut commencer doucement à se projeter vers les play-offs.

Franconville, bien qu’endeuillé par le décès de son président réalise une saison exceptionnelle. Toujours leader du championnat le club du Val-d’Oise a plus qu’un pied et demi en play-off. Cependant le coach David Urizzi préfère rester prudent « il reste trois matchs. Tout peut se passer en sport ». Sur les trois prochaines rencontres, ses joueuses n’ont besoin que d’une victoire pour valider leur billet pour les phases finales et que dans le même temps tous ses poursuivants immédiats remportent ses trois matchs. L’objectif fixé depuis le début de saison est « la montée après l’échec en play-offs la saison dernière ». L’entraineur prévient même qu’une élimination « serait une grosse déception ». Le technicien franconvillois sait néanmoins que cela ne sera pas simple. « La formule des play-offs ne nous laisse pas totalement notre destin entre nos mains. »

Urizzi : « Tout est remis en cause »

Les phases finales en NF1 se disputent de la manière suivante : les trois premières équipes des deux poules sont qualifiées. Elles gardent par contre leur résultat contre les clubs qualifiés de leur poule. Derrière, chaque formation de la poule A affrontent celle de la poule B. Au terme de ce mini-championnat les deux premiers accèdent à la LF2. Dans cette configuration Franconville avec le classement actuel partirait avec deux victoires et deux défaites. Ainsi cela remet en cause « le travail de huit mois ». Ce que regrette un peu David Urizzi c’est que son équipe soit dans « une poule relevée » comparé à l’autre. Il est vrai que Villeurbanne, premier de la poule B partira avec quatre victoires. Il y a cependant un motif d’espoir puisque « il y a deux montées ». Il sait que Villeurbanne est certainement la plus grande menace même si pour lui il faudra ne pas prendre à la légère « Chenove  qui est une équipe très expérimenté ». Les Val-d’Oisiennes ne pourront de toute façon pas se permettre de lâcher des matchs en cours de route. L’accession en LF2 se gagnera à ce prix-là.

 Le Chesnay relégué

Bien loin de ces préoccupations de play-offs, Le Chesnay peut lui déjà préparé la saison prochaine… en N2F. Les joueuses des Yvelines se sont inclinées contre Franconville (79-67) le week-end dernier. Une défaite qui a scellé le sort des filles de Stéphane Rollée, qui ont quatre victoires de moins que le premier non-relégable. Avec trois matchs à jouer, c’est donc mathématiquement fait.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles